Ouest France : REPORTAGE. « On a tout perdu » : un an après la guerre, le désespoir des Arméniens du Caucase

Voici un an, l’Azerbaïdjan attaquait la République indépendante d’Artsakh peuplée d’Arméniens. Un cessez-le-feu a été signé sous l’auspice de la Russie. S’il a évité le pire, il reste précaire et laisse la petite République exsangue et séparée de l’Arménie, sa grande sœur. Un territoire, à portée des tirs de l’Azerbaïdjan, soutenu par la Turquie. La menace de l’extermination pèse sur les habitants tandis que la guerre risque de s’embraser à nouveau.

Lire la suite : https://www.ouest-france.fr/europe/armenie/reportage-le-desespoir-des-armeniens-du-caucase-eedecc06-1f98-11ec-8af0-329508a32afd