Le ministère artsakhiote des Affaires étrangères condamne les tirs azerbaidjanais vers les communes d’Artsakh

Logo du Ministère artsakhiote des Affaires Etrangères

Le 20 avril, les forces armées de l’Azerbaïdjan, en violation de la déclaration trilatérale du 9 novembre 2020, ont ouvert le feu sur la capitale de l’Artsakh Stepanakert, ainsi que les villages de Choch et Mkhitarachen de la région d’Askeran. À la suite des tirs le toit d’une maison à Stepanakert a été endommagé. Le ministère artsakhiote des Affaires étrangères condamne fermement les actions provocatrices et agressives de l’Azerbaïdjan visant à créer une atmosphère de peur et d’insécurité parmi les citoyens de l’Artsakh, ainsi qu’à torpiller la mission de maintien de la paix mise en place par la Fédération de Russie. Les attaques contre des véhicules arméniens, le ciblage de villageois travaillant dans les champs, la destruction de monuments historiques et culturels arméniens et de nombreuses autres actions hostiles entreprises par la partie azerbaïdjanaise est le résultat de la politique arménophobe menée au niveau de l’Etat en Azerbaïdjan. Toute tentative d’intimidation du peuple d’Artsakh est vouée à l’échec et ne peut en aucun cas ébranler sa détermination à vivre librement dans sa patrie.