FRONT POPULAIRE : Le déshonneur et la guerre

OPINION. L’abandon du Haut-Karabakh à la conquête turco-islamique est-il autre chose que le symbole lumineux du suicide de l’Occident ? Il paraît que l’histoire ne repasse pas les plats. Pourtant, une chevauchée éclair à travers les âges nous apprend que lorsque l’Arménie sombre, c’est l’Europe qui vacille.

Lire la suite : https://frontpopulaire.fr/o/Content/co481839/le-deshonneur-et-la-guerre